Les étapes de la conception et de la construction d’un projet immobilier

Icône d'horloge9 min
conception et construction d'un projet immobilier

Introduction

Dans le secteur de l’immobilier, la conception et la construction d’un projet immobilier sont des étapes cruciales pour mener à bien un projet immobilier. Que ce soit pour la construction d’une maison individuelle, d’un immeuble d’appartements ou d’un ensemble commercial, chaque projet immobilier nécessite une planification minutieuse et une gestion efficace.

Les étapes de la construction immobilière peuvent varier en fonction de la taille et de la complexité du projet, mais certaines phases clés sont communes à la plupart des projets. Comprendre ces différentes étapes et leur séquence peut aider les promoteurs immobiliers à mener à bien leur projet dans les délais et le budget impartis.

Étude de faisabilité

Avant de se lancer dans la construction d’un projet immobilier, il est essentiel de réaliser une étude de faisabilité approfondie. Cette première étape consiste à évaluer la viabilité du projet selon différents paramètres :

  • technique
  • financier
  • réglementaire.

La conception d’un projet immobilier doit être en adéquation avec les besoins du marché et les contraintes urbanistiques. Une analyse approfondie des coûts de construction, des délais de réalisation et des risques potentiels permet de déterminer si le projet est réalisable dans les conditions données. Cette étape est essentielle pour éviter les imprévus et garantir la rentabilité du projet.

Acquisition des terrains

En parallèle de l’étude de faisabilité validée, la phase d’acquisition des terrains peut commencer. Trouver le terrain idéal pour un projet immobilier peut s’avérer être un défi, surtout dans les zones urbaines où l’espace disponible est limité. Les promoteurs immobiliers doivent tenir compte de nombreux facteurs lors du choix du terrain, tels que l’emplacement, l’accessibilité, la constructibilité et les contraintes environnementales. La négociation des prix et des conditions d’achat fait partie intégrante de cette étape. Une fois le terrain acquis, la construction du projet peut démarrer.

Conception architecturale

La conception architecturale est une étape clé dans la réalisation d’un projet immobilier. Elle consiste à élaborer les plans et les dessins techniques du bâtiment en tenant compte des besoins des futurs occupants, des normes de construction en vigueur et de l’esthétique du projet.

Les architectes et les ingénieurs travaillent en étroite collaboration pour concevoir un bâtiment fonctionnel, sûr et esthétique. Pour cela, les différentes parties prenantes lors de la conception architecturale doivent également prendre en compte les contraintes budgétaires et réglementaires pour garantir la faisabilité du projet.

Obtention des autorisations

Avant de commencer les travaux de construction, il est essentiel d’obtenir toutes les autorisations nécessaires auprès des autorités compétentes. Ces autorisations ont but but de définir un projet que les autorités valident et vérifieront une fois construit.

Diverses autorisations doivent être obtenues en fonction de la nature du projet. Elles peuvent inclure des permis de construire, des autorisations environnementales, des autorisations d’occupation du domaine public, etc.

La procédure d’obtention des autorisations peut être complexe et nécessiter l’intervention de professionnels du droit et de l’urbanisme afin de fournir l’ensemble des documents demandés en respectant les délais.

La réussite du projet repose très souvent sur l’obtention et le délai d’obtention des autorisations réglementaires. Un retard peut avoir des conséquences néfastes sur le respect du budget et la poursuite du projet.

Prenons l’exemple du dépôt de permis de construire pour une maison. Cet exemple met en avant la complexité et le nombre de documents à fournir.

Pour déposer votre dossier auprès de la mairie, vous devez fournir avec votre demande les documents suivants (cette liste est non exhaustive et peut varier selon la nature du projet)

  • le formulaire Cerfa pour la construction d’une maison ;
  • un plan de situation du terrain ;
  • un plan de masse de la construction prévue ;
  • un plan en coupe du terrain et de la construction ;
  • une notice descriptive du terrain et du projet dans son ensemble ;
  • un plan des diverses façades et de la toiture ;
  • une illustration du projet par rapport à son environnement ;
  • une photographie proche du terrain et de son environnement ;
  • une photographie éloignée du terrain et de son environnement.

Selon la nature du projet, d’autres documents peuvent être nécessaires pour obtenir le permis de construire. Si vous avez choisi de travailler avec un architecte ou un constructeur, ce dernier se chargera de cette formalité en votre nom.

Notez tout de même que dans le cas d’une décision positive, les voisins de votre terrain peuvent contester le permis pendant une durée de 2 mois en faisant un recours.

Si la mairie refuse de vous fournir un permis de construire, vous pouvez toujours effectuer un recours, à condition d’être certain que cette décision est injustifiée.

Choix des entreprises de construction

Une fois toutes les autorisations obtenues, vient le moment de choisir les entreprises de construction qui seront en charge de la réalisation du projet. Le choix des entreprises de construction est un élément crucial pour la réussite d’un projet immobilier. Les promoteurs immobiliers doivent sélectionner des entreprises expérimentées, fiables et compétentes pour garantir la qualité des travaux et le respect des délais. La phase de consultation et de négociation avec les entreprises de construction est donc essentielle pour définir les modalités contractuelles et les engagements de chacune des parties.

Début des travaux

Le début des travaux marque le lancement concret de la construction du projet immobilier. Cette phase implique la mobilisation des équipes sur le terrain, la coordination des différents corps de métier et le suivi quotidien de l’avancement des travaux. Les premières semaines de chantier sont cruciales pour poser les bases du projet et respecter le planning prévisionnel.

Suivi de la construction

Pendant toute la durée des travaux, un suivi rigoureux de la construction est indispensable pour garantir la qualité et la conformité du projet. Les propriétaires immobiliers doivent s’assurer que les travaux sont réalisés selon les plans et les normes en vigueur, que les délais sont respectés et que les coûts sont maîtrisés.

Le suivi de la construction implique la mise en place de procédures de contrôle et de vérification régulières, ainsi que la gestion des imprévus et des ajustements éventuels. Une communication fluide entre les différentes parties prenantes est essentielle pour assurer la bonne marche du chantier.

Afin de suivre au mieux les travaux, il est important de connaître les étapes clefs d’une construction.

  • Viabiliser le terrain

Une fois votre permis de construire obtenu, et si le terrain n’est pas encore viabilisé, il est primordial de raccorder le terrain aux différents réseaux nécessaires au bon fonctionnement de la maison. La parcelle doit être accessible depuis la voie publique, puis les différents fournisseurs d’électricité, de gaz et de téléphonie, pourront procéder aux branchements concernés. En ce qui concerne le raccordement à l’eau et au tout-à -l’égout, c’est à la mairie de votre commune qu’il faut s’adresser.

  • Le gros oeuvre

Le  » gros oeuvre  » concerne les travaux qui ont pour but de sortir la maison de terre. En plus d’être la phase la plus longue, le gros oeuvre coûte cher puisque les étapes mentionnées sont estimées entre 800 et 1100 € par m². Le gros oeuvre se décompose en différentes étapes :

  1. Le bornage du terrain par un géomètre, ainsi que la délimitation des fondations et des canalisations.
  2. Le terrassement de la zone où sera la maison.
  3. La création des fondations
  4. La mise en place du système d’assainissement (collectif ou individuel)
  5. Le soubassement des murs
  6. La création de la dalle en béton armé, qui fera office de sous-plancher pour toute la maison
  7. La pose des murs porteurs.
  8. La mise hors d’eau, avec pose de la charpente en bois et de la toiture.
  9. La mise hors d’air, avec la pose des fenêtres et des portes, qui isolent l’intérieur de la maison pendant le reste des travaux.
  10. Le second oeuvre

Vient ensuite la phase du second oeuvre, qui consiste à rendre habitable l’intérieur de la maison. Le second oeuvre se décompose en quelques étapes :

  1. Isolation de la maison, déterminante pour la production d’énergie.
  2. Pose des cloisons.
  3. Plomberie
  4. Electricité.
  5. La pose des chauffages et de la ventilation.
  6. Les finitions

Les finitions sont tous les travaux esthétiques pour achever la construction de la maison tels que les revêtements des sols et des murs, la pose des portes intérieures, les éclairages et la peinture de la façade

Réception des travaux

Une fois les travaux de construction achevés, vient le moment de la réception des travaux. Cette étape consiste à vérifier que le projet a été réalisé conformément aux plans et aux spécifications techniques définis initialement. L

Il est clef de procéder à une inspection détaillée du projet, identifier les éventuels défauts ou malfaçons et demander les corrections nécessaires aux entreprises de construction. La réception des travaux marque la fin officielle du chantier et le début de la phase de livraison du projet aux futurs occupants.

Conclusion

La construction d’un projet immobilier est un processus complexe qui nécessite une planification minutieuse, une gestion efficace et une collaboration étroite entre les différents acteurs impliqués.

De la conception initiale à la réception des travaux, chaque étape est cruciale pour la réussite du projet. En respectant les étapes de la construction immobilière et en anticipant les éventuels défis, les promoteurs immobiliers peuvent mener à bien leur projet dans les meilleures conditions.

En conclusion, la construction d’un projet immobilier est un processus complexe qui nécessite une planification minutieuse et une gestion efficace.

Prêt(e) à investir dans l’immobilier ? Découvrez nos opportunités